jeudi 18 novembre 2010

Assainissement


A l'heure de l'assainissement rural,
L’assainissement par filtres à roseaux
est installé sur la commune de Bercloux .


Le 26 octobre, Jean Claude Barbraud, au village de la Nougerée, est ravi de son installation d’assainissement naturelle qu’il a choisi pour respecter la nature.
C’est Philippe Redois de Bourges qui lui a construit cette installation écologique accommodée à la configuration de ses bâtiments, sans terrain.
Ce système est composé d’un regard dans lequel arrive toutes les eaux usées et pluviales de sa propre maison et de celle toute proche, de sa mère.
Une pompe de relevage porte ces eaux au premier bassin constitué de graviers formant un massif de granulats et planté de roseaux communs, dits phragmites. L’eau n’est pas apparente, elle circule sous la surface du lit de graviers.
Les eaux sont envoyées en surface permettant l’action mécanique et chimique des roseaux. Les racines sont des supports privilégiés pour les bactéries et micro-organismes épurateurs. Elles permettent également de maintenir la structure du lit.
Par filtration, ces effluents perdent jusqu’à 90% de leurs matières en suspension.
L’élimination des pollutions azotées et phosphorées peut atteindre 70%.
Les boues ainsi constituées sont déshydratées et éliminées sur place grâce à l’action des bactéries et des plantes.
Ces eaux partiellement traitées passent dans un autre bassin où sont plantés des iris jaunes des marais qui finissent le traitement des eaux et les transforment en eaux épurées qui sont remises dans le milieu naturel.
Le seul entretien est de tailler les roseaux et les iris tous les ans, car ils auront bien poussé. Il n’y a aucun risque majeur de pollution. Il n’y a pas d’odeur car ce système fonctionne en aérobie, toujours en présence d’oxygène. Il n’y a pas de boues car elles sont “mangées” par les bactéries. Il n’y pas de moustiques car il n’y a pas d’eau stagnante apparente.
Chaque étude est personnalisée selon les observations et données recueillies sur le terrain, selon les besoins des habitants.
Le bureau d’études réalise un jeu de plans détaillés, la rédaction d’un cahier descriptif de l’installation, la rédaction d’un cahier des charges pour la mise en œuvre de l’assainissement comprenant les fournitures nécessaires et les fournisseurs correspondants.
Cette étude complète du projet est présentée aux différents interlocuteurs de l’administration. A cette étape, Philippe Redois peut intervenir pour soutenir et accompagner les particuliers dans leurs démarches administratives.
Renseignements auprès de Jean Claude Barbraud 0546959378


Aucun commentaire:

Publier un commentaire