lundi 8 juin 2009

Assainissement


A partir du 19 juin, le Syndicat des Eaux de la Charente Maritime va procéder à un diagnostic de fonctionnement et d’entretien des installations d’assainissement individuel sur la commune de Bercloux. Tous les habitants vont recevoir (ou ont déjà reçu) une proposition de rendez-vous. Ces contrôles s’échelonneront sur 4 ou 5 mois.
Une réunion publique a été organisée par la Municipalité le 29 mai dernier en collaboration avec le Syndicat des Eaux de la Charente Maritime, représenté par Nicolas Delbos (responsable du service assainissement individuel), Aurélien Lefebvre (responsable de l’agence Saintonge), Séverine Chevallereau et Gaël Pongars (techniciens d’assainissement individuel). Les personnes présentes ont pu poser leurs questions aux agents du Syndicat, notamment celle qui revenait le plus souvent :”à la construction ou à la restauration de notre maison, il y a quelques dizaines d’années, nous étions aux normes, pourquoi ne le serions nous plus maintenant ?”. Et “Pourquoi pas d’assainissement collectif ?”.
On leur a répondu : “Vous êtes toujours aux normes, seulement, il nous faut vérifier le bon fonctionnement de votre installation conformément à la loi sur l’eau du 30 décembre 2006”.
L’enquête publique réalisée entre le 19 novembre et le 18 décembre 2008 (où chaque Berclousien a pu s’exprimer) a conclu à un assainissement individuel sur l’ensemble du territoire de la commune parce que l’habitat y est dispersé et que le coût de branchement serait très élevé en cas d’assainissement collectif (pour la commune de Bercloux, le prix de l’eau seul serait multiplié par 2,5 si on passait à l’assainissement collectif ); de plus le potentiel d’urbanisation est insuffisant pour valider économiquement un réseau collectif; enfin le sol est globalement bon pour un assainissement individuel. Le document de cette enquête publique est consultable en mairie pour toute personne qui le souhaite.
Au cours de cette réunion, les techniciens ont informé les habitants présents de leurs droits et devoirs, des différentes filières d’assainissement individuel, des aides financières possibles... Pour chaque maison, c’est le technicien qui apportera son conseil lors du contrôle de l’installation. Ce sont Séverine Chevallereau et Gaël Mongars qui viendront sur notre commune. Ils se trouvent assis, à gauche sur la photo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire